WNBA : Seattle tombe Minnesota, Atlanta explose Chicago

Publié le par Guillaume LAVIGNIE

logo WNBA 2013

Celine-DUMERC-WNBA.jpg

Céline DUMERC a inscrit ses premiers points en WNBA © WNBA

 

Résultats des matchs du 6 au 8 juin :

Washington Indiana 61-64
Tulsa Phoenix 94-78
Chicago Los Angeles 88-102
Seattle Minnesota 65-62
Connecticut Indiana 88-71
Atlanta Chicago 97-59
San Antonio Poenix 79-91
New York Washington 81-64
Los Angeles Minnesota 72-85

 

Classement :

1. Minnesota 8 V 1 D 89 %
2. Phoenix 5 V 2 D 71 %
3. Chicago 5 V 3 D 62 %
  Atlanta 5 V 3 D 62 %
5. Washington 4 V 4 D 50 %
  Indiana 4 V 4 D 50 %
7. San Antonio 4 V 5 D 44 %
8. Los Angeles 3 V 4 D 43 %
9. New York 3 V 5 D 37 %
10. Connecticut 3 V 5 D 33 %
  Seattle 3 V 6 D 33 %
12. Tulsa 1 V 5 D 17 %

 

Seattle a été la première franchise à battre Minnesota. Crystal LANGHORME (13 points, 8 rebonds) et le Storm ont donc mis fin à l'invincibilité de Minnesota. Le Lynx a été trahi par son adresse longue distance comme le montre le petit 1/13 à 3 points à l'image de Maya MOORE (12 points, 6 rebonds) à 0/4 dans cet exercice. Mais, le Lynx a de la ressource puisque Seimone AUGUSTUS (26 points, 5 rebonds) et ses coéquipières sont imposés sur le parquet de Los Angeles et Candace PARKER (24 points, 11 rebonds).

 

Avant ce revers, les Sparks avaient pourtant sorti un grand match contre Chicago. Avec pas moins de 4 joueuses dont Nneka OGWUMIKE (18 points, 6 rebonds), Los Angeles ont sorti les grand jeu malgré une Elena DELLE DONNE des grands soirs avec 33 points et 14 rebonds. Sandrina GRUDA a inscrit 9 points et pris 6 rebonds. Chicago se souviendra surtout de son déplacement à Atlanta. Hors sujet, Allie QUIGLEY (11 points) et sa bande n'ont pas existé. Atlanta en a même profité pour battre son record concernant le plus gros écart de la franchise. Erika DE SOUZA et Angel MC COUGHTRY ont marqué chacunes 20 points. Avec 20 minutes de jeu, Céline DUMERC a pu rentrer totalement dans sa saison et a même inscrit ses premiers sur une contre attaque.

 

Phoenix a été surpris par Tulsa qui ouvre son compteur victoire. Pourtant, Diana TAURASI (22 points) a encore tenu la barraque. Ce revers peut peut être s'expliquer par les contre-performances de Brittney GRINER ou de Candice DUPREE toutes deux 9 points. Coté Tulsa, ce succès vient confirmer les quelques bonnes rencontres précédentes mal payées. Odyssey SIMS a terminé meilleure marqueuse des Shock avec 21 points.Mais, le Sun a reparti de l'avant en s'imposant contre San Antonio et Danielle ROBINSON (17 points).

 

Washington a passé une fin de semain compliquée avec deux défaite contre Indiana  puis New York. Bria HARTLEY (15 points, 5 rebonds, 5 passes) contre Indiana et les Mystics se sont inclinés en prolongation contre le Fever et Marissa COLEMAN (20 points, 5 rebonds). Dans la foulée, c'est New York qui dominé Washington. Futurs partenaires à Fenerbahce, Cappie PONDEXTER (24 points, 11 rebonds) et Tina CHARLES (14 points, 8 rebonds) ont joué un grand rôle dans ce succès. L'espagnole Anna CRUZ s'est fendue de 10 points, 7 rebonds et 5 passes).

Publié dans Etats-Unis

Commenter cet article