WNBA : Phoenix seul aux commandes de la Ligue

Publié le par Laurent JEANNAS

logo WNBA 2013

Lindsay Whalen (Minnesota)

Linday WHALEN et Minnesota ont repris leur marche en avant © wnba

 

Résultats des matchs du 20 au 22 juin :

 

Atlanta New York 85-64 
Minnesota Washington 75-65 
Chicago Indiana 75-83 
Phoenix Tulsa 91-80 
Chicago Tulsa 99-105 
New York Atlanta 85-78 
Los Angeles San Antonio 69-72 
Minnesota Indiana 83-77 
Seattle Washington 89-86 

 

Classement

 

1. Phoenix 75.0% 9v 3d
2. Minnesota 73.3% 11v 4d
3. Atlanta 69.2% 9v 4d
4. Connecticut 53.8% 7v 6d
- San Antonio 53.8% 7v 6d
6. Indiana 50.0% 6v 6d
7. Chicago 46.2% 6v 7d
8. Tulsa 41.7% 5v 7d
9. Seattle 40.0% 6v 9d
10. Washington 35.7% 5v 9d
11. Los Angeles 33.3% 4v 8d
12. New York 28.6% 4v 10d

 

A l'issue du week end, Phoenix est passé seul aux commandes de la WNBA.

 

En effet, les Mercury sont parvenues à se défaire de Tulsa (91-80) grâce en partie à l'apport de Britney GRINER (28Pts), tandis que le Dream d'Atlanta mordait la poussière à New York (78-85), après avoir dominé les joueuses de la grosse pomme à Atlanta (85-64).

 

Sur la première confrontation face à New York, Céline DUMERC a joué 12mn pour 4Pts, tandis que lors de la défaite de son équipe, toujours face à New York, elle a joué 13mn et n'a marqué aucun point.

 

Si Phoenix est devenu le nouveau leader de la ligue, ils sont deux à être encore sur ses talons, Atlanta bien sûr, mais aussi et surtout Minnesota qui, grâce à Lindsay WHALEN, a repris sa marche en avant face à Washington (75-65) et Indiana (83-77).

 

Ces trois là semblent avoir engagé un mano à mano pour le leadership de la WNBA, qui devrait durer une bonne partie de la saison régulière.

 

Par contre, il est une formation qui déçoit encore, ce week end, c'est Chicago, battu deux fois sur son parquet, respectivement face à Indiana (75-83) puis face à Tulsa (99-105 ap prol).

 

Les partenaires de Epiphanny PRINCE auront bien du mal à revenir sur le trio de tête, même quand l'équipe sera de nouveau au complet.

 

Pour le reste, Los Angeles s'incline sur son parquet face à San Antonio (69-72), et s'enfonce un peu plus dans les profondeurs du classement, tandis que Seattle parvient à dominer Washington (89-86)...mais cela se passe déjà bien loin du trio de tête !!!

Publié dans Etats-Unis

Commenter cet article