Trophée Coupe de France : Rezé domine Geispolsheim

Publié le par Guillaume LAVIGNIE

Logo-Coupe-de-France-2011

Reze-vainqueur-Trophee-Coupe-de-France-2013-2014_-H.-BELL.jpg

Victoire logique des Rezéennes sur l'ensemble du match © H. BELLENGER/IS/FFBB

 

Finale du Trophée Coupe de France :

Geispolsheim Rezé 53 71


Rezé débutait sur les chapeaux de roue par un 5-0, obligeant Geispolsheim à prendre un temps mort après 2 minutes et 30 secondes de jeu. La défense rezéenne, efficace, faisait que les Alsaciennes devaient prendre des shoots compliqués. Après 5 minutes de jeu, l'avance était déjà de 12 points pour le CSP ( 2-14). Quelques instants plus tard, Magda ANIELAK (19 points, 11 rebonds) et les siennes semblaient enfin rentrées dans le match mais ne parvenaient pas à repasser sous les 10 points. Pire, Rezé monte l'écart a 18 après 10 minutes (9-27).


Geipolsheim trouve des solutions défensives en début de deuxième quart-temps sur des attaques placées adverses mais ne conclut pas de l'autre côté par manque d'adresse ou suite à des pertes de balle. L'écart est encore de 14 points à 4 minutes de la pause (17-31). D'autant qu'un panier extérieur sur le buzzer d'Elodie TADEUSZAK (17 points à 63%) corsait l'addition sur la possession suivante. A la mi-temps. Les filles de Mamadou CISSE menaient 26-40.

 

Justine LOUBET (8 points à 50%) et les Rezéennes revenaient sur le parquet parisien avec la volonté farouche de creuser l'écart pour se mettre encore un peu plus à l'abri. Sous la houlette de Milica BELJANSKI (16 points, 5 rebonds) notamment, ses troupes continuaient d'asseoir leur domination. Pour autant, Madinina DONIVAR (6 points, 1 rebond) et ses partenaires ne baissaient pas les bras (30-48, 24'). Encore une fois, le CSP réagissait et le score était de 38 à 62 après le troisième quart-temps.

 

Malheureusement pour Geispolsheim, la messe était dite depuis quelques temps. Magda ANIELAK puis Pauline JEHL (10 points, 4 rebonds) permettaient à leur équipe de se maintenir plus ou moins à flôt (43-66, 36'). La puissance athlétique du CSP donne de nombreuses secondes chances, ce qui leur permet de faire défiler le temps. Rezé s'impose très logiquement (53-71).

Publié dans Coupe de France

Commenter cet article