LFB : Montpellier, première

Publié le par Guillaume LAVIGNIE

logo lfb 2012

montpellier-champion.jpg

Montpellier, Champion de France 2014 © Laurent LARZUL

 

Résultat de la belle :

Bourges Lattes Montpellier 44 50

 

Bourges et Montpellier se retrouvait pour disputer une belle pour l'obtention du titre de Champion de France dimanche.

 

Le début de match est marquée par un manque de réussite de part et d'autre. Montpellier est le premier à la retrouver et fait un premier petit break (6-2, 4ème) par Virgine BREMONT (2 points). Mais, c'est bien Bourges qui vire après 10 minutes de jeu suite à un panier de Romane BERNIES (3 points) (11-9).

 

Le second quart est à l'avantage de Montpellier qui bénificie d'une énorme maladresse des berruyères à l'image de Johannah LEEDHAM (9 points à 3/10 aux shoots et 0/3 à 3 points). De son côté, les Héraultaises continuent. Géraldine ROBERT (14 points, 8 rebonds) puis Gaëlle SKRELA (13 points à 3/6 à 3 points) trouvent le filet adverse. A la pause, l'équipe de Valéry DEMORY sont devant de 6 points (25-19). Bourges n'a inscrit que 19 points en 20 minutes. Une première de la saison !!.

 

Dès le retour des vestiaires, Bourges, par Endéné MIYEM (6 points) puis Paoline SALAGNAC (12 points), recolle à 3 points (23-26, 22ème). Mais, les Tango vont rester muettes pendant plus de 4 minutes laissant leur adversaires passer pour la première la barre des 10 points d'avance (33-23, 26ème) sous l'impulsion de Gunta BASKO (9 points) puis +12 par Ingrid TANQUERAY (7 points). Bourges repassent en dessous des 10 points à 10 minutes de la fin du match (28-35).

 

Pourtant, les Berruyères vont vite déchanter car un 11-2 va les repousser à -14 et même -16 . Fatimatou SACKO  (5 points, 8 rebonds) et ses partenaires sont alors tout près du titre de champion. C'est alors que Bourges retrouve de l'adresse et plus de réussite. Portées par un Prado qui y croit encore, Céline DUMERC (3 points, 7 passes) et ses coéquipières passent un 14-0 conclut par Emmeline NDONGUE (5 points, 5 rebonds) qui les ramènent à seulement deux points (44-46) à l'entame de la dernière minute. Johannah LEEDHAM rate même l'agalisation à 14 secondes du buzzer final. C'est la capitaine Gaëlle SKRELA qui conclut la marque et propulse Montpellier au septième ciel. Le banc peut sauter de joie. Le titre est dans la poche après plusieurs échecs en finale lors des années précédentes contre Bourges.

 

Ce fut également les adieux au monde du basket d'Emmeline NDONGUE. Comme lors de sa retraite internationale l'an dernier lors de l'Euro 2013, elle met un terme à sa longue et jolie carrière sur une défaite en finale.

 

La rédaction de Basquetebol Saulzoir tient à remercier Emmeline NDONGUE pour ce qu'elle a pu apporter au basket français et lui souhaite le meilleur pour la suite. MERCI !!

Publié dans LFB

Commenter cet article