Lauren NEAVES (Tarbes) : "J'aime vraiment ma nouvelle vie"

Publié le par Thibaut LASSER

logo lfb 2012

Lauren-NEAVES--Tarbes--vs.-Basket-Landes_Alain-BOUCHARD.jpg

L'Américaine a repris le chemin des parquets © Alain BOUCHARD

 

Il y a quelques jours, elle annonçait sur son profil Facebook qu'elle venait de signer un contrat avec le club de Tarbes jusqu'à la fin de la saison après 3 ans d'absence. Hier, Lauren NEAVES a joué face à Basket Landes, l'occasion pour nous de lui poser quelques questions.

 

Lauren, tu as quitté le monde du basket il y a 3 ans suite à une blessure et parce que tu attendais un heureux événement. Qu'est-ce que tu as fait ensuite ?

Juste après ma blessure, je suis tombée enceinte de Layla. C'était un bon timing dans le sens où je pouvais arrêter jusqu'à la fin de la saison pour laisser mon genou au repos. Après la naissance de Layla, j'ai décidé de rester à la maison avec elle à plein temps durant la première année. Elle allait à la crèche un ou deux jours par semaines (maintenant, c'est 3 à 5 fois par semaines) mais le reste du temps, elle était avec moi. J'ai vraiment apprécié la période où on était toutes les deux, c'était important pour moi d'être auprès d'elle durant cette période cruciale dans la vie d'un bébé. C'est pour cela que j'ai manqué la saison suivante. Même si j'adorais être avec Layla à la maison, j'avais besoin d'autre chose dans ma vie... un travail, même quelque chose qui n'avait rien à voir avec le basketball. C'est alors que l'idée m'est venue de donner des cours d'anglais. J'ai lancé ma propre entreprise, "English Very Well", et j'ai trouvé un beau local (environ 80 mètres carrés) pour travailler. J'ai ouvert aux clients en octobre 2013. Aujourd'hui, j'ai des groupes de 9 élèves, que ce soient des enfants ou des adultes. Je donne aussi des cours individuels et je travaille avec des entreprises de Tarbes. J'aime vraiment ma nouvelle vie en tant que maman active et en tant qu'entrepreneur. C'est complètement différent du basketball avec d'autres pressions et et des responsabilités. Quand mon entreprise a commencé à bien tourner, je ne pensais plus au basketball et j'étais uniquement concentrée sur "English Very Well"

 

Comment as-tu été contactée par le staff de Tarbes ?

J'ai été contacté par Cyril (SICSIC, ndlr) qui, comme tu le sais, était mon coach pendant 3 ans à Calais, et par le président de Tarbes. J'allais souvent voir les matches à domicile quand j'étais libre. J'aile beaucoup regarder les matches et je venais voir les joueuses dont certaines sont de bonnes amies. Ensuite, le TGB a dû faire face à des blessures cette saison et quand Katelan (REDMON, ndlr), ils m'ont contactée pour donner un coup de main. On s'est rencontré pour voir dans quelle mesure je pourrais aider puisque j'étais déjà très occupée par "English Very Well". J'ai donné mon accord pour m'entrainer un matin par semaine car je n'ai généralement pas de client à ce moment-là et je travaillerais pour mon entreprise l'après-midi et le soir. J'ai aussi trouvé un professeur pour me remplacer quand je devrai m'absenter pour les matches et les déplacements. Heureusement, je m'étais organisé auparavant pour qu'on travaille ensemble parce que ça devenait beaucoup trop prenant pour que je puisse le faire seule. Tout s'est donc fait en un jour et j'ai signé mon contrat avec le TGB jusqu'à la fin de la saison.


Tu as joué hier. Qu'as-tu pensé du match ? Quelles étaient tes sensations ?

Hier, c'était effectivement mon premier match après 3 ans d'absence et je dois aussi reconnaitre que durant cette période, je ne me suis pas beaucoup entrainée ni fait beaucoup de sport. Je n'ai pas courru ni fait de la musculation depuis que j'ai arrêté de jouer. J'ai joué 30 minutes et je ne sais pas comment j'ai tenu (rires). Bref, on a perdu en prolongation. C'était un bon match mais frustrant pour toute l'équipe. Nous avons fait une belle défense mais Basket Landes mais Basket Landes a pris des rebonds pour marquer en deuxième ou troisième chances et c'est là qu'on a perdu le match. On a eu la dernière possession du quatrième quart-temps mais on a raté le dernier shoot. Cependant, je suis très contente de l'agressivité qu'on a mis jusqu'à l'ultime minute. C'était la première que Joyce (COUSSEINS-SMITH, ndlr) jouait après 2 mois d'absence Hrisi (Hristina TYUTYUNDZHIEVA, ndlr) a joué beaucoup plus longtemps que d'habitude à cause des blessures de Sabrina (REGHAISSIA, ndlr) et de Tiffany (STANSBURY, ndlr). C'était donc comme si on avait nouvelles joueuses en un seul match. On a très bien joué collectivement étant donné qu'avant cela, on ne s'est entrainé que fois ensemble. Basket Landes est une très bonne équipe, qui joue pour terminer dans le Top. Je suis surtout contente du match malgré la défaite. Maintenant, on doit se concentrer sur le match de samedi face à Nantes.  


Qu'as-tu l'intention de faire la saison prochaine ?

Honnêtement, je n'ai pas encore pensé à la saison prochaine. J'essaie juste de survivre à ce mois-ci jusqu'à la fin de la saison (rires). De plus, ma situation est assez unique dans le sens où j'ai un travail en parallèle au basketball et je ne peux pas quitter mon entreprise. J'ai aussi une famille, que je dois prendre en compte si je dois faire des déplacement sans qu'elle en pâtisse. Il y a tellement de choses à penser et je ne peux pas m'y mettre actuellement parce que je dois me concentrer sur la saison. On verra ça à la fin.

Publié dans LFB

Commenter cet article