Final Eight : Galatasaray a bataillé

Publié le par Guillaume LAVIGNIE

Final Eight 2014

Alba-TORRENS-Fiba-Europe.jpg

Alba TORRENS et le Galatasaray débutent bien leur Final Eight © FIBA europe

 

S. Moscou R. - Galatasaray 61-68 (14-24, 13-11, 22-19, 12-14)

 

Eliminé par le Dynamo Moscou, récent vainqueur de l'Eurocoupe, en championnat, le Spartak Moscou est condanmé à remporter la compétition pour se qualifier pour la prochaine édition de l'Eroligue. Mais, pour cela, il faudra sortir de ce groupe et battre les Turques.

 

Malgré l'ouverture du score par Ksenia TIKHONENKO (10 points, 8 rebonds) , le Spartak subit en ce premier quart. Malgé les deux fautes rapide de Nevriye YILMAZ, les Turques veulent mettrent rapidement la main sur le match et y parviennent. Avec une adresse remarquable (près de 65 %), Shavonte ZELLOUS (15 points) et le Galatasaray prennent déjà 10 points d'avance suite à un panier d'Alba TORENS (20-10, 8ème). Pour les Moscovites, ce premier quart les met en difficulté d'entrée (-10, 14-24).

 

Sonja PETROVIC (15 points, 6 rebonds) et Tijana AJDUKOVIC (5 points) remettent Moscou sous à 6 points mais Galatasaray, encore une fois par Shavonte ZELLOUS, à 3 points, reprend son avance (32-23,15 ème). Moscou commence à faire baisse l'adresse des Turques et Sonja PETROVIC relance les siennes. Malgré ses deux fautes, Natalia VIERU (13 points, 12 rebonds) reste sur le parquet pour essayer de contrer le secteur intérieur de Galatasaray et de la meilleure joueuse europénne de l'année, l'espagnole Sancho LYTTLE (18 points, 9 rebonds). En revanche, sa compatriote, Alba TORRENS (12 points, 6 rebonds, 4 passes) est dans tout les bons coups et donne de nouveau un avantage intéressant à son équipe à la mi temps (35-27). Côté russe, les nombreuses pertes de balles ont (10 dont 4 pour Evegenia BELYAKOVA) ont fait mal au Spartak.

 

Dans le troisime quart, Moscou semble avoir trouvé la parade pur contre l'attaque Turque. Pour autant, Kelsey BONE (9 points)  trouve le filet adverser. Mais, les russes semble mieux. En infligeant un 10-0 conclut par deux tirs primés d'Evgenia BELYAKOVA, les Russes reviennent à seulement 4 points (44-48) à 1:35 de a fin du quart.  Mieux même puisqu'Evgenia BELYAKOVA (14 points) prend feu derrière la ligne à 3 points (49-52). Nevryie YILMAZ (6 points) conclut pour le Galatasaray (49-54) et encore 10 minutes à jouer.

 

La petite pause ne change pas la donne. Le Spartak continue de pousser et revient à 1 petit point grâce à Ksenia TIKHONENKO (53-54). Galatasaray semble marquer le coup si bien que plus rien ne rentre Et Evgenia BELYAKOVA en remet une couche à 3 points pour remettre les équipes à égalité (56-56) à 7:20 de la fin. Discrète jusque là, Isil ALBEN (6 points, 6 rebonds) marque ses premiers points (60-56) et coupe ainsi l'élan des russes. Le Galatasaray a des réserves et reprend ses distances grâce à Sancho LYTTLE (66-59, 38ème) et s'imposent  

 

Malgré une grosse frayeur dans le dernier quart, le Galatasaray débute bien ce Final 8 en dominant de valeureuses russes. Avec ce succès, Galatasaray rejoint le Fenerbahce en tête de la poule A.

Publié dans Europe

Commenter cet article